Chateau de Geraki

    Parnonas

Chateau de Geraki

    Parnonas

Chateau de Passavas

    Magne

Chateau de Kelefas

    Magne

Chateau du Magne

    Magne

Paleokastro Assopos

    Plitra-Elia-Arhaggelos

Paleokastro Assopos

    Plitra-Elia-Arhaggelos

Paleokastro Assopos

    Plitra-Elia-Arhaggelos

Châteaux

 

Château de Géraki

Les légendes et les traditions ont laissé leurs traces dans la région de Geraki, connu aussi comme Geronthron, alors que les ruines du Château médiéval et de la localité lient le présent au passé glorieux.

Après la prise de Constantinople par les croisés en 1204 après J.C, Geraki a aussi été une des douze baronnies et régions administratives du Péloponnèse. C’est l’endroit où le baron de France Guy de Nivelet a choisi pour construire le Château en 1209 qui existe jusqu’à nos jours. Il a fallut cinquante ans et la bataille de Pelagonia pour que Geraki et le Château passent de nouveau aux Byzantins marquant ainsi un redressement social et une prospérité religieuse.

De cette époque on en voit encore trente temples parmi lesquels dix se trouvent dans la localité médiévale du Château. Les plus remarquables de ces temples sont celui d’Agios Sozodos et d’Agios Athanassios, le temple de Zoodohou Pigi en forme de coupole basilique au dessus du Château avec des peintures murales de 1431, et les temples en toit cruciale d’Agia Paraskevi avec des fresques du XIIIème siècle, et des Taksiarhon qui se trouve à la deuxième pointe du côtésud du Château où y existe également une admirable peinture murale de la Prise d’Ieriho.

 

Château de Loganikos

Construit au 13ème siècle, durant la période des Palaiologues, en vue de la fortification défensive du Despotat du Morée. Situé à une altitude d'un kilomètre, le château regarde la haute vallée de la rivière Evrotas. Grâce à sa fortification naturelle le château constituait un refuge direct pour le village de Loganikos

 

Château de Vordonia

C’est dans le petit village «Pano Chora» que le château des Francs a été construit. Il  a été détruit par Mehmet II le Conquérant en 1460.

 

Château de Passava

Il va falloir marcher jusqu’à la région Kleissoura afin d’arriver à la hauteur où le château médiéval a été construit en 1254. Au même endroit se trouvait auparavant une acropole médiévale.

 

Château de Bardounia

Construit à la région actuelle de Sminos avec des caractéristiques mycéniens, le château constituait un centre administratif et a subi des modifications ottomanes. Les reliques témoignent l’existence d’une tour fortifiée, des dépôts de munitions et d'aliments, des réservoirs d’eau et des bâtiments pour la défense du château.

 

Château de Kelefa

Construit au 17ème siècle, suite à un ordre ottoman, le château occupe une étendue de 13.000 m² au sud-est d’Oitilo. Il a des tours rondes à ses quatre coins et un bastion semi-circulaire sur le côté est. 

 

Château du Magne

 

A la péninsule Tigani, près de la baie Mézapos se trouve le château du Magne. Après une heure de marche, vous arrivez à la forteresse qui pendant la période du christianisme ancien et les temps mi-byzantins constituait un centre administratif, religieux et militaire de la région sud du Magne.

 

Château d’Ahilleio

Ce château a été construit durant la période de la domination des Francs au nord de la baie de Porto-Kagio. La localité qui se trouve dans l’enceinte adhère au style Magniate.

 

Paléokastro Messohorio de Neapolis

Situé à une hauteur au sud-est de Néapolis ce château avait été accordé par Guillaume Villehardouin aux seigneurs de Monemvasia en échange de la reddition de la ville.

 

Paléokastro Assopos

C’était la citadelle des anciennes villes de la région et se trouve sur une montagne avec une vue panoramique près de Plytra. Il a était occupé ensuite par les Vénétiens, lesquels l’ont fortifié de nouveau, comme le témoignent les restes survivants.